Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
La délégation aux droits des femmes du Sénat dévoile son palmarès 2021
Publié le 19/10/2021 14:52



Marie-Jo Zimmermann et Maud Olivier, anciennes députées, Françoise Brié, directrice générale de la FNSF et l’association Oxfam France seront récompensées le 26 octobre prochain, au Palais du Luxembourg.

 


La délégation aux droits des femmes est chargée d'informer le Sénat de la politique suivie par le gouvernement au regard de ses conséquences sur les droits des femmes et sur l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, et assure, en ce domaine, le suivi de l'application des lois. Elle a désigné, le 7 octobre dernier, à l’occasion de son vingtième anniversaire les quatre lauréats du prix créé en 2019. Celui-ci distingue des personnalités ou des associations engagées dans la défense des droits des femmes et l’égalité entre les femmes et les hommes ayant contribué à éclairer la réflexion de la délégation au cours de la session parlementaire écoulée.

Pour sa 3e édition, les lauréats du Prix de la délégation aux droits des femmes du Sénat sont :

Marie-Jo Zimmermann, ancienne députée, pour sa participation aux travaux de la délégation sur le bilan d’application des dix ans de la loi qui porte son nom, en faveur de la parité dans les instances de gouvernance des entreprises françaises et plus largement de l’égalité professionnelle ;

Maud Olivier, ancienne députée, au titre de sa participation aux travaux de la délégation sur le bilan d’application de la loi du 13 avril 2016 sur la lutte contre le système prostitutionnel dont elle est l'une des auteures ;

Françoise Brié, directrice générale de la Fédération nationale solidarité femmes (FNSF) pour son action en faveur de la protection des femmes victimes de violences ;

l’association Oxfam France, entendue dans le cadre du rapport de la délégation sur l’égalité femmes-hommes comme enjeu de l’aide publique au développement, pour son travail sur les questions de pauvreté et de lutte contre les inégalités.

Pour Annick Billon, présidente de la délégation, « le choix de ces quatre lauréats permet de mettre en lumière l’engagement de femmes et d’hommes, parlementaires et associations, pour faire avancer la cause des droits des femmes, que ce soit en matière d’égalité professionnelle, de combat contre le système prostitutionnel, de lutte contre les violences ou de lutte contre la pauvreté par la voie de la solidarité internationale. »

Le Prix de la délégation pour 2021 sera remis aux lauréats le mardi 26 octobre au Palais du Luxembourg, à Paris.

 


Zoom sur le palmarès des précédentes éditions 

 En 2019, la délégation récompensait pour sa première édition :

Ernestine Ronai, responsable de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis et co-présidente de la commission Violences de genre du Haut conseil à l’égalité (HCE) ;

Women Safe - Institut en Santé génésique de Saint-Germain-en-Laye, représenté par le Docteur Pierre Foldès, pionnier de la technique de réparation des femmes excisées, et Frédérique Martz, sa directrice générale ;

et l’association Avec les femmes de la Défense, représentée par sa fondatrice et présidente d’honneur, Chantal Roche.

La délégation a également ajouté une mention spéciale à son palmarès afin de rendre hommage à l’action de Hadja Idrissa Bah, présidente de l’association Jeunes filles leaders de Guinée.

 

En 2020, la délégation a décerné ses prix à :

Michelle Perrot, historienne ;

Luc Frémiot, magistrat honoraire ;

Grégoire Théry, porte-parole du Mouvement du Nid ;

et Gisèle Bourquin, présidente de l’association Femmes au-delà des mers.

 


 

0 commentaire
  • 2 + 3 =

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10